MONTREAL PREMIERE PARTIE

Les premiers jours à Montréal sont consacrés à 3 choses :

- récupérer et absorber le décalage horaire

- prendre ses marques dans la ville et découvrir Montréal que Jana ne connais pas

- profiter de Jen et Jérôme, quand leurs emplois du temps le leur permettent (ben oui, tout le monde n’est pas en vacances!) Continue reading

RETARD A L’ALLUMAGE

Bon alors autant vous le dire tout de suite, on n’a pas été bon sur ce coup là.

Vous espériez suivre au jour le jour nos aventures trans océaniques… et bien c’est raté. On a été fainéant comme vous pouvez pas vous l’imaginer. Non pas pour ce qui fut de profiter de nos vacances, on est plutôt doué pour ça. Mais pour écrire des articles, c’est autre chose.

J’aurai pu invoquer des excuses telle que l’absence de connexion internet (très crédible aux USA ou au Canada…), le fait qu’un ours nous a subtilisé notre Ipad lors d’une balade en République Tchèque, rendant toute communication impossible… Non la vraie raison, c’est qu’on a passé des vacances si bien remplies qu’on n’a pas voulu en louper une miette.

 

index

 

Au moins on a plein de choses à raconter maintenant.

GOJI QUOI?

Il faut toujours un « A propos » sur un blog.

Alors, pour faire court, disons que c’est l’histoire des Goji People en vacances. Une longue carte postale, écrite à 8 mains, en deux langues et plein d’appareils photo, relatant autant que possible les vacances qui nous ferons passer par la Moravie du Nord, le Val de Marne, Le Québec et la Nouvelle Angleterre (eh oui, nommer les régions, ça fait plus instruit que de dire, Tchéquie, Canada et USA !)

Comme nous ne sommes pas très doués pour envoyer des cartes postales, on va tenter la version high tech : du texte, des photos et des vidéos, à retrouver régulièrement, si, bien sûr, on s’en sort techniquement.

En revanche, nous sommes très doués pour profiter de nos vacances. Et nous comptons bien vous le prouver. Nous découvrons, jouons, mangeons, parlons (beaucoup et dans plein de langues différentes) et surtout profitons de tout ce qui nous passe par la main, les yeux, la bouche et les oreilles.

Les Goji People, c’est (par ordre alphabétique galant, pour ne froisser aucune susceptibilité féminine) : Jana, Violette, Zoé et votre humble scribe et serviteur. Pour qui se demande « mais où sont ils allés pécher un nom pareil », je vous renvoie à la définition de la baie de goji : petite baie rouge, connue pour ses qualités médicinales apaisantes et énergétiques. Ca me va bien de nous associer à ça. Et puis les Beatles, c’était déjà pris.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à suivre notre périple régulièrement en vous connectant.

Bises à tous et que les goji soient avec vous…